WRT54GL et WordPress, c’est bon pour toi

Tout d’abord, j’en ai eu marre d’utiliser Dotclear comme blog. Les liens étaient tous foireux, l’interface était lourde et chiante à utiliser, les images étaient complètement foirées, les feeds rss marchaient pas comme je voulais, etc. J’ai donc passé mon après-midi (graah perte de temps c’est dingue) à transformer mon blog pour qu’il utilise WordPress.

Maintenant, parlons un peu du WRT54GL. Qu’est-ce ? C’est un routeur magnifique fabriqué par Linksys/Cisco qui utilise une version modifiée de Linux. Oui, un routeur libre ! J’en ai acheté un à fort prix (80$ et rabais postal de 15$), et je me suis empressé de mettre un firmware alternatif dessus, DD-WRT, pour débarrer les centaines de fonctionnalités dont je ne pouvais que rêver avant. J’en utilise peut-être 10%, mais ce sont les 10% qui sont importants.

Alors, d’une certaine façon, un petit routeur à 60$ se transforme en routeur à 600$. Voici mes avantages, dans ma situation particulière, dans le fait de remplacer mon vieux BEFSW11s4:

  • firmware interchangeable… me garantissant que je devrais pouvoir le modifier sans dépendre du bon vouloir Linksys
  • passage au réseau sans-fil G à 54mbits (j’étais toujours en 11mbits), et le nouveau firmware me permet d’activer SpeedBooster en plus
  • une interface graphique géniale
  • des techniques de gestion de réseau beaucoup plus avancées
  • la capacité de dire “j’utilise des logiciels libres et j’ai un routeur libre” :P
  • une connexion qui devrait (espérons-le) ne plus foirer aussi souvent
  • peut-être une gestion correcte des connexions FTP/SSH/etc vers kirika
  • pas de limites stupides du nombre de redirections de ports que je peux faire
  • capacité de booster le signal d’émission des antennes (entre autres): initialement à 28mW, je l’ai quadruplé à 112mW (et je pourrais même monter la puissance d’émission à 251mW)

Mon signal sans-fil pour l’ordinateur de mes parents au salon est bien plus stable. Voyez les images ci-dessous. La première montre le signal (très instable) tournant entre 16 et 28 avec l’ancien routeur :

La deuxième montre le signal initial (environ 35-37) avec ce WRT54GL :

La troisième montre le signal (dépassant 42) une fois que j’ai monté l’émission à 112mW. Il est à noter que ceci est sur une carte sans-fil Atheros (qui a, allez savoir pourquoi, une façon étrange de calculer le signal sous Linux… environ 50 de moins que la normale).

Petite découverte récente : j’ai enfin trouvé une utilité à la Bible. Tenir un ordinateur penché à 20 degrés pour réduire le bruit de rotation d’un CD d’ubuntu dans un vieux lecteur optique bruyant.

Jeff

Branding strategist and business developer, free & open-source software UX designer and experienced community manager. Has unlimited hi-HP potions to keep teammates alive.

You can check out my main website or find me on G+ or Twitter.

One Reply to “WRT54GL et WordPress, c’est bon pour toi”

  1. Et dire qu’il y en a qui veulent une société athée… Je l’avais bien dit, les religions ont leur utilité!

    Content de voir que t’es passé du bon côté de la force. WordPress c’est tellement plus maniable. :-)

Comments are closed.