Intro Clients & témoignages Services // Présentations & écrits Logiciel libre Blog \\ Contact 🌐 English

Vous êtes maintenant sur ma page biographique, l'une des zones les plus profondes de ma page personnelle. Si vous venez d'arriver ici et cherchiez simplement un résumé rapide de ce que je fais, jetez plutôt un coup d'oeil à ma page d'accueil/introduction. La page biographique sert à détailler mon passé et mon présent en tant qu'individu; vous trouverez donc ici:

  1. La « bio professionnelle courte »
  2. Mon éthique du travail et mes motifs
  3. La biographie personelle satyrique
  4. Titres détenus au fil de ma carrière

La « bio professionnelle courte »

Note: l'usage de la 3e personne dans les deuxs paragraphe suivants est prévu principalement pour les abstracts de conférences ou de publications tierces.

Jean-François est la rare combinaison d'un sens inné des affaires, d'une formation en psychologie, d'un talent créatif interdisciplinaire, et d'une solide réputation de contributeur au logiciel libre établie sur plus d'une décennie. Jean-François Fortin Tam a fondé et opère une entreprise de consultation en gestion d'entreprise et communications depuis des années, désservant diverses industries. Il adore les défis et vise l'excellence partout où il passe, prenant le soin d'analyser le marché et offrir des solutions durables pour entrer en relation authentique avec les clients et communautés.

Les dirigeants d'entreprise font appel à Jean-François lorsqu'ils/elles ont besoin de résoudre des problèmes en profondeur et de façon durable, n'ayant pas de temps à perdre avec des résultats ordinaires ou de l'huile de serpent. À travers les années, il a offert ses services de consultation en gestion d'entreprise, développement des affaires, opérations et logistique, création et gestion d'image de marque et expérience client (branding dans son ensemble), à titre de consultant indépendant ou comme directeur de l'agence idéemarque.


Mon éthique du travail et mes motifs

« La chose que la plupart des gens ne réalise pas, c'est que Jean-François est une véritable machine de guerre pour ce qui est de faire en sorte que les choses se fassent. Il n'oublie rien. J-F est une anomalie, et la raison pourquoi peu de gens s'en rendent compte est qu'il est si efficace qu'il donne l'impression que c'est facile et naturel de faire tout ce qu'il fait. »
— M. Mercier

Voici ce que vous devez savoir à propos de ma personnalité, mon éthique de travail, et ma philosophie de vie:

D'où vient ce cocktail de personnalité? Ma réponse est une simple question: « Savez-vous ce que ça fait, d'être motivé par la mort? » Non, ce n'est pas une maladie mentale; c'est mon appréciation de la vie, dérivée du fait d'avoir frôlé la mort à quelques reprises, qui m'amène à maximiser ce que je peux accomplir dans notre temps limité sur cette planète.


La biographie personelle satyrique

Jean-François (surnommé « Jeff ») est né quelque part durant le 20 siècle et, à en croire les observateurs dans les espaces publics, son âge est présumé entre 20 et 35 ans à n'importe quel moment, malgré le fait qu'il persiste toujours à dire qu'il a douze ans lorsqu'on lui pose la question. En pratique, personne ne sait vraiment, alors que les historiens et chasseurs de vampires prétendent depuis fort longtemps que Jeff est en réalité âgé de plus de 300 ans, ayant vécu à travers diverses époques en répondant à des noms différents.

Il a grandi dans un utérus et diverses régions du monde, notamment l'Italie, Hong Kong, « presque Mexico », et la RPC (République Populaire du Canada), ce qui sème la confusion pour quiconque regardant son passeport. Il a maîtrisé en bas âge l'italien, le cantonais et le français, avant de perdre son italien et cantonais, d'acquérir l'anglais et l'espagnol, retrouver un peu de cantonais et mandarin, puis d'apprendre le Python au lieu de l'espéranto. Il tape au clavier à l'aide d'un agencement ridiculement obscur, le « Dvorak canadien français », qui n'existe que sous Linux. Étant bi-clavier, il peut encore taper en QWERTY couramment, mais cela le gêne puisqu'il se trouve alors bridé à une vitesse de frappe de 69 mots par minute au lieu de 115.

À l'école secondaire, il n'était ni une « star » ni un « rejet » (il faisait partie, en fait, du regroupement informel des « rejets qui se sont tous mis ensemble, et donc n'étaient étrangement pas des rejets »), immunisé contre les occasionelles moqueries, un caractère et attitude lui permettant de produire librement des courts-métrages remportant systématiquement le « prix spécial du public » (un prix créé spécialement pour ses films dans le cadre des concours de l'école, compte tenu que ses films se faisaient toujours disqualifier pour avoir enfreint les règles du concours mais remplissaient l'auditorium et attiraient le plus grand nombre de cris et d'applaudissements des étudiants et professeurs). Jeff obtenait de piètres résultats en mathématiques malgré qu'il soit l'une des personnes les plus cartésiennes et statistiquement orientées que vous pourrez croiser dans la vie de tous les jours, puisque la façon d'enseigner les mathématiques dans le système contemporain est un désastre pédagogique—conçu pour créer des roues d'engrenage humaines pour l'Empire, pas pour infuser la passion ou enseigner des usages pratiques de la vie réelle. Il a cependant « pété des scores » pour tout ce qui est langues et tâches créatives, avec une aisance naturelle. S'il avait été à Hogwarts, il se serait entendu à merveille avec Luna Lovegood.

Université de Montreal HEC Montréal Blason UDM

Son sang semi-asiatique l'a amené à passer au travers de ses études universitaires en deux temps trois mouvements, décrochant un baccalauréat (licence) en psychologie à l'Université de Montréal et un diplôme d'études supérieures spécialisées en gestion à HEC Montréal en l'espace de quatre ans durant lesquels il a également travaillé pour 11 organizations différentes, sans jamais avoir besoin de faire une nuit blanche ou de boire du RedBull. Il est toutefois reconnaissant envers PhDComics pour lui avoir évité de tomber dans le piège des études supérieures et recherche universitaire.

Ayant fait partie de la « population active » depuis l'âge de 13 ans (la raison pourquoi il prétend toujours avoir douze ans, en fait), Jeff décida il y a 7 ans de poursuivre sa carrière en tant que consultant en gestion et affaires, avec un fort penchant pour la technologie et la créativité, se mettant au service d'organisations autour du monde par ses services de consultant indépendant et l'agence créative idéemarque.

Jean-François aime les chats, chiens et ratons laveurs, mais n'en possède aucun—tout d'abord parce qu'il n'a pas le coeur de les emprisonner dans son mode de vie urbain, ensuite parce qu'il est allergique. Il a élevé un banc de poissons rouges cependant; ces derniers étaient des durs à cuire et il a été coincé avec pendant quinze ans.

Si vous avez lu tout ceci, que vous aimez mon sens de l'humour et mon éthique de travail, peut-être devrions-nous faire affaire ensemble!


Quelques titres que j'ai détenu au fil de ma carrière

Prenez note que cette page web n'est pas un CV. Certaines portions de ma carrière sont confidentielles et laissées intentionellement vagues ou absentes de cette page. Envoyez-moi un courriel et je serai heureux de vous envoyer une version personnalisée.

Autres rôles que j'ai joué:

Les emplois de 2000 à 2010 ont été omis pour alléger cette page.


Oh, vous êtes encore là? Où aller maintenant? Peut-être jeter un coup d'oeil aux organisations que j'ai aidées au fil des années, ou apprenez-en davantage sur mes services.

© 2006-2017 — Codé à la main avec amour, en utilisant gedit sur Fedora.